Du concept de la Santé pour tous

Définition du concept de la « Santé pour tous »

La stratégie de la « Santé pour tous » repose sur cinq principes fondamentaux définis à Alma-Ata :

  1. Egalité en matière de disponibilité et de distribution de soins ;

  2. Participation active de la population au développement sanitaire ;

  3. Promotion de la santé et prévention de la maladie doivent occuper une place identique dans les soins curatifs ;

  4. Technologie : elle doit reposer sur des bases scientifiques solides tout en étant acceptable pour tous les intéressés et réalisable sur le plan économique ;

  5. Tous les secteurs de l’activité humaine entrent en ligne de compte, en fonction de leurs effets respectifs, directs ou indirects, sur la santé.

Pour ses auteurs, la Stratégie exige une évolution radicale, de même qu’une révolution sociale dans le développement de la santé. Son objectif est de changer la mentalité des populations, d’agir sur les structures des systèmes de santé et de réorienter les activités des milieux professionnels de la santé.

L’objectif de la Santé pour tous vaut pour tous les peuples, quel que soit leur niveau de développement social et économique, mais la « justice sociale » selon John Rawls  demande qu’on accorde une attention particulière aux défavorisés, afin de leur permettre d’échapper au piège dont les enferme la pauvreté sans pour autant les conduire à tomber dans un autre travers, celui de la surconsommation médicale. L’objectif de la Santé pour Tous doit être constamment adapté aux circonstances. Il est lui-même basé sur l’approche des « soins primaires ».

Les obstacles

Les soins de santé primaire demandent que les médecins soient répartis plus équitablement entre zones urbaines et zones rurales, ce qui n’est concevable que dans le secteur public et inapplicable en réalité sur le terrain. Faute d'Infrastructures  routiers  pour atteindre les zones enclavées et d’un nombre insuffisant de médecins dans les secteurs public et privé ,tous ses éléments   constituent un frein pour atteindre l'objectif de santé pour tous. La conséquence directe est une prise en charge qui ne se fera pas à temps ou alors au moment souhaité afin qu'il y ait une réaction prompte pour soigner le malade. Le nombre de patients qui meurt par an faute de manque de suivi ne cesse de s’accentuer.

Le déficit  accru de médecins spécialisés dans les zones défavorisées  amène  les patients à se déplacer pour une meilleure prises en charge. Le coût du transport augmente et cela crée une augmentation des charges et vue le contexte économique actuel bon nombre ne peut supporter ces charges.

Madame Maffo est une patiente que nous avons rencontrés dans le cadre de nos campagnes que nous organisons avec le Diagnokit dans les zones périphériques. Elle souffrait d’un mal donc elle ne connaissait pas la cause, puisqu’elle n’avait ni l’opportunité de rencontrer un spécialiste ni  les moyens lui permettant d'aller en zone urbaine pour se faire consulter. Cette maladie l’a énormément perturbé dans ses activités quotidiennes au point où elle n’arrivait plus à s’occuper de sa famille et ne remplissait plus ses obligations professionnelles.

Le DiagnoKit peut il répondre au besoin de santé pour tous?


Profitant de notre passage dans son village, Madame Maffo , a subit tous les examens que nous lui avons proposés. Il s’agissait  de l’ECG , la Spirométrie et la prise des paramètres tels que la tension , la glycémie et l'oxymétrie. Elle était surprise de la  rapide disponibilité de ces résultats. Elle avait pour habitude d’attendre plusieurs jours pour entrer en possession de ses résultats car elle vit dans une  zone enclavée. Avant qu’elle n’entre en possession de ses résultats finaux par un système de télémédecine mis en oeuvre par notre équipe de Recherche et Développement, ceux ci ont été aussitôt interprétés par le cardiologue de service à cet instant précis.  Les résultats étant interprétés,  diagnostiquée hypertendue , elle est ainsi exposée aux risques d’un AVC. De ce fait, elle  est  rapidement prise en charge par le médecin disponible. Actuellement elle va déjà  mieux,  et a repris ses activités quotidiennes.

En tant que personnel médical , la plus grande joie  que nous puissions exprimer est celle de voir l'état de nos patients s'améliorer. Il est à noter qu’elle n’a pas eu besoin de se déplacer et même de débourser une énorme somme d’argent pour faire tout ses examens. N’ayons pas peur de le dire, ce genre de cas n’est  pas isolé dans les zones rurales, d'où le besoin accru de créer des appareils innovants qui répondent aux besoins de nos patients, le DiagnoKit vient donc pallier à cette attente mettant, sur pied un service de  télémédecine(qui répond au soins de santé pour tous en qualité de disponibilité et de distributions des soins).


Le DiagnoKit est un appareil, révolutionnaire pour les pays en voie de développement”.

Marie Reine Tamba (IDE et Directrice du Département Médical de Kirinno Labs)

Présentation du  DiagnoKit

Le DiagnoKit  est un appareil de prise de paramètres et d’examens médicaux avec interprétation automatique, des résultats pour une meilleure orientation du patient vers des structures sanitaires appropriées. Le DiagnoKit, a été  conçu et réalisé par Kirinno Labs avec une homologation en cours à l’ANOR et  un Brevet d’invention déjà délivré par l’OAPI.

Dans un besoin d’accessibilité aux soins le DiagnoKit est  approprié pour répondre aux exigences de l’OMS en termes de qualités  et d’accessibilités aux soins à moindre coût.

   

Avantage à utiliser le DiagnoKit


Il nous permet de :    

  1. Collecter des informations cliniques grâce à un questionnaire médical intégré.

  2. Prendre  la température corporelle

  3. Prendre la  tension artérielle

  4. Quantifier  la saturation en oxygène de l’hémoglobine au niveau des capillaires sanguins.

  5. Mesurer le  taux de glycémie

  6. Ecouter des battements cardiaques du fœtus dès 10-12 semaines de gestation

  7. Mesurer  la capacité pulmonaire

  8. Faire un  électrocardiogramme pour mesurer l’activité électrique du cœur

  9. Consulter en direct par Télémedecine

  10. Imprimer  les résultats pour référer  dans une structure sanitaire

  11. Faire face au déficit énergétique grâce au panneau solaire intégré

  12. Analyser  et interpréter  des résultats assortis de conseils utiles.

  13. De fournir les résultats des examens à temps réel.

  14. De faire des examens à domicile car il est  facilement transportable

Télémédecine et Diagnokit


La télémédecine  est un exercice de la médecine par le biais des télécommunications et des technologies qui permettent les prestations de santé à distance et l'échange de l'information médicale s'y rapportant.

Cette approche permet :

  • De se faire soigner à domicile

  • Simplifie la surveillance des malades

  • Elle n’a pas de frontière.

En effet, le DiagnoKit répond à toutes les exigences de la télémédecine citées plus haut. C’est une innovation car avec cet appareil, les patients des zones difficiles d’accès seront mieux pris en charge à temps réel comme ceux  des zones urbaines. Il vient ainsi enlever la notion de soins élitistes qui régnaient autrefois en rendant l’accessibilité aux soins de manière équitable.

Pour plus d’informations contactez nous par :

Site web:   www.kirinnolabs.com

E-mail: info@kirinnolabs.com

Facebook a kirinnolabs

Youtube a kirinnolabs

Telephone: (237) 673 08 18 80 / (237) 657 19 91 43

Reférence: OMS, Kirinnolabs



Importance du dépistage et les réticences à se faire dépister

Définition du concept dépistage

Le dépistage, en médecine, consiste à rechercher une ou plusieurs maladies dites « à risques » chez les individus d'une population donnée.

Ces investigations sont suivies ou non de consultations médicales, d'examens cliniques et de traitements.

De plus, le dépistage constitue une procédure préliminaire (test ou examen) visant à détecter un ou plusieurs signes appelés symptômes caractéristiques d’une maladie pouvant potentiellement mener à une investigation plus approfondie .


Importance du dépistage

Les maladies et/ou anomalies trouvées lors d'une action de dépistage le sont souvent à un stade précoce. Dépister tôt une maladie a plusieurs intérêts :

Mettre en évidence un facteur de risque peut permettre de le corriger pour éviter la survenue d'une maladie. Par exemple, on dépiste l'hypercholestérolémie pour pouvoir, après l'avoir traitée par un régime ou un médicament, éviter de voir apparaître une maladie cardio-vasculaire (infarctus du myocarde, accident vasculaire cérébral...)

  • Mettre en évidence une lésion favorisant une autre maladie. Par exemple, si on met en évidence un polype du côlon, on sait que ce polype a des risques de dégénérer en cancer : il faudra donc l'enlever et surveiller le patient pour s'assurer qu'il ne développe pas un cancer du côlon.

  • Traiter à un stade précoce une maladie. Souvent, les traitements des cancers sont moins lourds et plus efficaces quand la maladie est découverte à un stade précoce qu'à un stade plus évolué, où le patient présente des symptômes.

  • Traiter la maladie avant que des séquelles ne surviennent. Ainsi, on réalise systématiquement des tests sanguins aux nouveau-nés pour dépister des maladies avant qu'elles ne gênent le développement de l'enfant (par exemple, traitement d'une hypothyroïdie avant d'avoir un déficit de croissance et un déficit mental)

Comment remplir les conditions d’un bon dépistage

Pour mettre en œuvre un dépistage, il faut d'abord remplir certaines conditions :

  • La maladie doit être assez fréquente. En effet, dépister une maladie rare ferait réaliser des examens à de nombreuses personnes, coûterait très cher pour ne traiter finalement que peu de patients.

  • La maladie doit être assez grave. Dépister une maladie bénigne n'a que peu d'intérêt.

  • La maladie doit avoir un stade précoce plus facilement traitable. Évidemment, il n'y a pas d'intérêt à découvrir quelque chose que l'on ne sait pas traiter.

  • Il faut disposer d'un bon test de dépistage.

  • Le dépistage ne doit pas être coûteux puisqu'il s'applique à des populations de grande taille.

  • Il doit déboucher sur des mesures thérapeutiques ou préventives concrètes.

  • Le dépistage doit être simple à mettre en œuvre.

Un dépistage ne doit être mis en place que quand ses avantages sont importants par rapport aux inconvénients. La mise en place de façon efficace nécessite une bonne information du public, pour qu'un maximum des personnes ciblées participe au programme.

Le dépistage peut en effet diminuer la mortalité due à une maladie, mais également avoir des effets indésirables. Il est nécessaire de présenter les bénéfices et les risques de manière à ce que les citoyens puissent décider par eux-mêmes de participer ou non.

Conséquences d’un mauvais dépistage

Le dépistage des maladies est un processus donc l’efficacité dépend de multiples conditions. Identifier plus tôt une maladie pour intervenir vite et améliorer son pronostic est une approche facile à comprendre. Mais il ya des dépistages qui ne répondent pas aux normes.En france par exemple Près de 2 400 personnes pourraient avoir reçu un mauvais diagnostic après avoir subi un test de dépistage du diabète ou un test d'hyperglycémie au CIUSSS de l'Estrie - CHUS entre le 1er mars 2017 et le 7 juin 2018. D’autre victimes, en parlent comme ce témoignage d’une infirmière à la retraite  qui est formelle en disant: son cancer ne s’est pas développé du jour au lendemain. «La maladie évolue plus lentement à mon âge. Ça ne se peut pas que deux cancers se soient développés en seulement deux mois, alors qu’on ne voyait rien sur les radiographies prises un an auparavant», lance-t-elle.«J’ai tellement de colère. Je lui en veux tellement. Mon espérance de vie est énormément diminuée, je n’arrive pas à vivre avec ça. J’ai une épée au-dessus de ma tête», sanglote-t-elle.

Selon l'OMS, le dépistage demande une organisation et assurance de qualité à tous les niveaux. C’est des erreurs précédentes qu’est nés les réticences à se faire dépister.

Réticences à se faire dépister

  1. La majorité des personnes pensent que les tests de dépistages sont moins performants que les tests diagnostiques.

  2. Le délai d’attente qui est souvent prolongé

  3. La fiabilité du dépistage

  4. La situation sociale ou la pauvreté fait  en sorte que bon nombre ne se fasse pas dépister

  5. Des lieux où s’adresser c’est à dire savoir choisir un  auditoire qui aura un intérêt à se faire dépister.

  6. La peur de la vérité «qui tue ».

Pourquoi choisir de faire les dépistages avec le DiagnoKit?

Pour juger les qualités d’un bon test il faut se baser sur les éléments suivants:

  • La sensibilité du test de dépistage

  • L’intervalle, régularité du dépistage effectué par chaque personne

  • L’exhaustivité du suivi

  • Le bénéfice apporté par la précocité du traitement.

Avec le DiagnoKit  nous proposons:

 Des tests de glycémie avec une bonne sensibilité, d'après le retour que nous avons eu il y aurait pas de faux positifs.C’est à dire que tous ceux qui ont été dépistés positifs aux dépistages le sont vraiment.

Toute les tensions artérielles prises par notre appareil sont les bonnes, même reprises ailleurs les valeurs demeures pareilles.

 Les électrocardiogrammes  que nous faisons nécessitent des électrodes de qualités. Nous nous assurons de la qualité de nos produits avant d’effectuer une éventuelle campagne de dépistage.  Nous respectons les intervalles de temps pour chaque patient, ceci dans le but d'améliorer l'exhaustivité du suivi. Avec le DiagnoKit  il ne suffit pas de se faire dépister la prise en charge est aussi effective.À travers notre réseau vaste de médecins et aussi notre service de télémédecine mis sur pied,le bénéfice de se faire dépister est certain.  Nous avons tous coutume de le dire prévenir vaut mieux que guérir.


Comment nous joindre:

www.kirinnolabs.com

info@kirinnolabs.com

Kirinnolabs pour facebook et youtube

Telephone: (237) 673 08 18 80 / (237) 657 19 91 43

Réference: Retour vital